Filter by France
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Corse
Grand Est
Guadeloupe
Guyane
Hauts-de-France
Ile-de-France
La Réunion
Martinique
Mayotte
National
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence Alpes Côte d’Azur
Filter by Monde
Afrique
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Antarctique
Arctique
Asie
Europe
Océanie
Filter by Types de ressource
À connaître
À écouter
À lire
À voir
Filter by Types d'outil
Fédérer
Agir
Évaluer
S'inspirer
Se former
Filter by Guide
Bourses, prix & résidences
Coopération
Création
Diffusion
Formation
Organisations
Production
Filter by Actualités
Appels à projets
Conférences, ateliers
Expositions, manifestations
Bernard Brisé

Bernard Brisé

Bernard Brisé photographie dans sa dernière série, comme une fin du monde annoncée, liée à l’érosion côtière ou à l’activité humaine, la montée des eaux semble annonciatrice d’un changement qui n’épargnera ni nos empreintes, ni notre mémoire collective.

Diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux (D.N.S.E.P.), Bernard Brisé revet la veste de photographe. Il aime évoquer Roland Barthes et sa « Chambre claire ».

« Nous savons qu’une photographie évoque toujours quelque chose qui a existé et qui n’existe plus, en cela elle nous parle irrémédiablement de nous, de l’éphémère du monde et de notre existence. »
Sa dernière série photographique, Les englouties, est inspirée du genre de la nature morte. Elle est composée de plusieurs axes de recherches autour de la notion générique d’anéantissement et plus précisément de l’extinction d’une faune et d’une flore issues de l’univers aquatique originel. Comme une fin du monde annoncée, liée à l’érosion côtière ou à l’activité humaine, la montée des eaux semble annonciatrice d’un changement, d’une mutation immuable qui n’épargnera ni nos empreintes, ni notre mémoire collective.
Par la représentation d’animaux trépassés mais qui ont été dans un passé récent bel et bien vivants, la nature morte met surtout en scène la disparition de l’homme et le caractère transitoire de la vie.

Réchauffement climatique cyclique ou induit par les concentrations accrues de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, déforestation et pêches outrancières, pollution, érosion mondiale des côtes ou fluctuation irreversible du champs magnétique terrestre… Et si tout cela ne laissait présager qu’une nouvelle étape de l’évolution darwinienne afin qu’un super prédateur inédit, sans doute plus performant dans sa mission biologique, puisse enfin voir le jour ?

Les poissons morts ou agonisants ne sont que les symboles de notre propre perte et la conséquence de nos comportements irresponsables. Apparus il y a environ 530 millions d’années, lors de l’explosion cambrienne, leur destin s’avère pourtant aujourd’hui irrémédiablement subordonné au nôtre, bien qu’il y ait paradoxalement de forte probabilité qu’ils nous survivent…

L’homme a fait passer sa volonté illusoire : vivant et maître de la vie des autres.

L’ensemble photographique de la série, Les engloutis / bernardbrise.com


A voir aussi

Shivay La Multiple
Dernières bouchées sauvages – Suzanne Husky
Hanna Husberg

  • Actualités
    Actualités

    L'actualité française et internationale des rendez-vous de l'art et de l'écologie : manifestations, appels à projets, rencontres...



  • S’impliquer
    S’impliquer

    Les bonnes pratiques, guides et outils pour réduire ses impacts.



  • Se ressourcer
    Se ressourcer

    Les ressources théoriques et inspirantes sur les enjeux croisés culture et écologie.



  • Fédérer
    Fédérer

    Le répertoire des acteurs de l’écologie culturelle en France et dans le monde.



  • À propos
    À propos

    Ressource0 est le premier média et centre de ressources français réunissant les univers des arts et des écologies. Ressource0 relaie l’actualité française et internationale consacrée à l’art et à l’écologie, diffuse les outils et bonnes pratiques, centralise l’ensemble des références intellectuelles sur cette thématique et recense les acteurs clés. 


This site is registered on wpml.org as a development site.