Filter by France
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Corse
Grand Est
Guadeloupe
Guyane
Hauts-de-France
Ile-de-France
La Réunion
Martinique
Mayotte
National
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence Alpes Côte d’Azur
Filter by Monde
Afrique
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Antarctique
Arctique
Asie
Europe
Océanie
Filter by Types de ressource
À connaître
À écouter
À lire
À voir
Filter by Types d'outil
Fédérer
Agir
Évaluer
S'inspirer
Se former
Filter by Guide
Bourses, prix & résidences
Coopération
Création
Diffusion
Formation
Organisations
Production
Filter by Actualités
Appels à projets
Conférences, ateliers
Expositions, manifestations
Regard N°57 Les nouvelles TIC favorisent-elles la transition écologique ?

Regard N°57 Les nouvelles TIC favorisent-elles la transition écologique ?

La Société Française d’Ecologie propose le regard de Fabrice Flipo sur l’impact écologique des nouvelles TIC.

La Société Française d’Ecologie (SFE) vous propose le regard de Fabrice Flipo, philosophe et chercheur à l’Université Paris Diderot, sur l’impact écologique des nouvelles technologies d’information et communication.

 

Introduction

En 1990, le numérique est quasiment inexistant. L’équipement des foyers est proche de zéro. Le téléphone est filaire, souvent à cadran. En 1993, Netscape Navigator ouvre les portes d’un monde « virtuel » et permet une nouvelle activité, surfer sur un réseau de sites informatiques de documentation, dit Internet. Le réseau ne compte encore que 130 sites web. Ils sont un million quatre ans plus tard. Amazon est fondée en 1995, Google en 1998, et bientôt c’est la bataille autour des « portails » d’information. Apparaît alors un discours bien séduisant : une « nouvelle économie », « immatérielle », car tirée par l’information, serait en voie d’émergence. L’information, arguait-on déjà dans les années 70, c’est de la « néguentropie », qui permet d’aller contre les funestes avertissements de Nicholas Georgescu-Roegen et du Club de Rome (cf. les regards n°4 et n°51).

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ne « produisent » rien d’autre, à première vue, que de la mise en relation. Et plus de mise en relation, c’est une société mieux (auto)contrôlée. Les TIC apporteraient donc « la maîtrise de la maîtrise » cherchée par Michel Serres dans son Contrat Naturel. Elles sont la clé : « le salut de la planète, la cohésion sociale et la reprise de la croissance sous une nouvelle forme semblent passer par la réussite et la vitesse de cette révolution » (Faucheux et al., 2010 : 191).

Peut-on croire un tel discours ? Non. Les bénéfices environnementaux des TIC ne sont pas fondés, et cela parce qu’ils s’appuient sur des scénarios reposant sur des hypothèses sociales, économiques et politiques qui sont sans fondements. Les TIC sont d’abord le résultat et l’outil de la croissance.

Lire le Regard N°57

Article édité par Anne Teyssèdre.

A voir aussi

« L’ART COMME MATIÈRE  À REPENSER LE MONDE ET L’ÉCOLOGIE » AVEC GUILLAUME LOGÉ
“Pour une insurrection des sens”, un essai de Jean-Philippe Pierron
« LES TISSEURS DE SILENCES », UN LIVRE DE SOIZIC MICHELOT ET PHILIPPE FILLIOT

  • Actualités
    Actualités

    L'actualité française et internationale des rendez-vous de l'art et de l'écologie : manifestations, appels à projets, rencontres...



  • S’impliquer
    S’impliquer

    Les bonnes pratiques, guides et outils pour réduire ses impacts.



  • Se ressourcer
    Se ressourcer

    Les ressources théoriques et inspirantes sur les enjeux croisés culture et écologie.



  • Fédérer
    Fédérer

    Le répertoire des acteurs de l’écologie culturelle en France et dans le monde.



  • À propos
    À propos

    Ressource0 est le premier média et centre de ressources français réunissant les univers des arts et des écologies. Ressource0 relaie l’actualité française et internationale consacrée à l’art et à l’écologie, diffuse les outils et bonnes pratiques, centralise l’ensemble des références intellectuelles sur cette thématique et recense les acteurs clés. 


This site is registered on wpml.org as a development site.