Filter by France
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Corse
Grand Est
Guadeloupe
Guyane
Hauts-de-France
Ile-de-France
La Réunion
Martinique
Mayotte
National
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence Alpes Côte d’Azur
Filter by Monde
Afrique
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Antarctique
Arctique
Asie
Europe
Océanie
Filter by Types de ressource
À connaître
À écouter
À lire
À voir
Filter by Types d'outil
Fédérer
Agir
Évaluer
S'inspirer
Se former
Filter by Guide
Bourses, prix & résidences
Coopération
Création
Diffusion
Formation
Organisations
Production
Filter by Actualités
Appels à projets
Conférences, ateliers
Expositions, manifestations
Regard n°72 : Trame verte, bleue et autres trames

Regard n°72 : Trame verte, bleue et autres trames

Le Regard n°72 se concentre sur la nouvelle politique publique mise en place par le Ministère de l'environnement, la Trame verte et bleue.

Introduction : Une politique publique contre la fragmentation des habitats

Répondant aux demandes de scientifiques et d’associations environnementales, le Grenelle de l’environnement a souligné en 2007 le rôle de la fragmentation des habitats dans l’érosion de la biodiversité. Une nouvelle politique publique a alors été mise en place en France par le Ministère de l’environnement, la Trame verte et bleue (TVB, www.trameverteetbleue.fr ). Son but est de préserver et restaurer une trame spatiale correspondant à un réseau écologique fonctionnel, à trois échelles territoriales : nationale, régionale, locale. Les continuités écologiques qui forment ce réseau sont elles-mêmes constituées de réservoirs de biodiversité et de corridors. La TVB reprend ainsi des concepts issus de l’écologie des paysages (ex : Keitt et al., 1997 ; Henein & Merriam, 1990 ; Pulliam, 1988 ; Forman & Baudry, 1984, et voir les Regards n°6 et RO4). Les réservoirs de biodiversité servent de lieux de vie et de reproduction, tandis que les corridors sont dédiés aux déplacements des espèces entre ces sites.

Au plan opérationnel, pour définir chaque trame territoriale, réservoirs et corridors écologiques doivent être identifiés pour différents milieux ou types d’habitats, dans le territoire considéré. Le Code de l’environnement en liste cinq au minimum : les milieux ou habitats boisés, ouverts, humides, aquatiques (cours d’eau), auxquels s’ajoute le cas échéant une sixième catégorie, celle des milieux littoraux. La TVB résulte ainsi de la compilation de réseaux écologiques par types d’habitats, appelés « sous-trames ».


A voir aussi

Parution du premier numéro de la revue « Artiviste »
Regard N°78 sur l’évolution de la reproduction sexuée, par Tatiana Giraud et Sylvain Billiard
Un livre de référence sur l’art et l’écologie

  • Actualités
    Actualités

    L'actualité française et internationale des rendez-vous de l'art et de l'écologie : manifestations, appels à projets, rencontres...



  • S’impliquer
    S’impliquer

    Les bonnes pratiques, guides et outils pour réduire ses impacts.



  • Se ressourcer
    Se ressourcer

    Les ressources théoriques et inspirantes sur les enjeux croisés culture et écologie.



  • Fédérer
    Fédérer

    Le répertoire des acteurs de l’écologie culturelle en France et dans le monde.



  • À propos
    À propos

    Ressource0 est le premier média et centre de ressources français réunissant les univers des arts et des écologies. Ressource0 relaie l’actualité française et internationale consacrée à l’art et à l’écologie, diffuse les outils et bonnes pratiques, centralise l’ensemble des références intellectuelles sur cette thématique et recense les acteurs clés. 


This site is registered on wpml.org as a development site.